Aide:Extension:Traduction/Assurance qualité

From MediaWiki.org
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Help:Extension:Translate/Quality assurance and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎Lëtzebuergesch • ‎Nederlands • ‎Ripoarisch • ‎Türkçe • ‎Zazaki • ‎català • ‎dansk • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎lietuvių • ‎polski • ‎português • ‎português do Brasil • ‎čeština • ‎Ελληνικά • ‎русский • ‎українська • ‎עברית • ‎العربية • ‎فارسی • ‎मराठी • ‎हिन्दी • ‎বাংলা • ‎தமிழ் • ‎中文 • ‎日本語

Une qualité élevée ne peut être atteinte que lorsque tout le monde fait sa part : nous avons résumé certaines meilleures pratiques qui doivent être suivies. Que vous soyez un traducteur ou un administrateur de traduction, l'extension Traduction vous fournit les outils nécessaires pour produire des traductions de meilleure qualité. Nous avons décrit les nombreux outils qui permettent aux traducteurs de trouver où leurs efforts sont nécessaires et les administrateurs de traduction pour surveiller les progrès réalisés dans les programmes dans cette page. Nous expliquons les outils techniques d'assurance de la qualité qui encouragent les traducteurs à travailler ensemble pour améliorer leurs traductions. La révision de la traduction est une tâche très importante et les outils fournis permettent d'augmenter et d'évaluer la qualité des traductions.

Fonctions de revue de traduction

L'interface indique aux traducteurs combien d'utilisateurs ont revu chaque traduction; notez la coche grise et l'icône du crayon que vous devez cliquer pour éditer la traduction.

L'accès aux outils de relecture est contrôlé par le droit d'utilisateur. Par défaut, l'extension Traduction ajoute un groupe d'utilisateurs appelé « traducteurs ». En revue, les examinateurs peuvent indiquer qu'ils pensent que la traduction est correcte et bonne en cliquant sur un bouton. Le logiciel conserve la trace des traductions révisées afin que les examinateurs n'aient pas besoin de revoir les mêmes traductions. Les utilisateurs ne peuvent réviser que les traductions qu'ils n'ont pas effectuées. Plusieurs personnes peuvent examiner toutes les traductions.

La documentation des messages joue également un rôle important. L'examinateur doit s'assurer non seulement que la traduction a l'orthographe et la terminologie correcte, mais aussi qu'elle convient au contexte.

Pour les traducteurs

Le nombre de personnes ayant révisé une traduction s'affiche près de l'action de révision pour chaque message.

Plus intéressant, les traducteurs voient dans leur liste de surveillance lorsqu'une de leurs traductions a été revue. C'est utile parce qu'ils peuvent voir que quelqu'un a regardé leur travail et l'apprécie, et qu'ils ne sont pas laissés seuls ou ignorés, afin qu'ils puissent être plus confiants dans leurs traductions.

Il est (actuellement) impossible d'exclure les entrées du journal de révision de traduction de la liste de surveillance, des notifications par courrier électronique de la liste de surveillance ou des modifications récentes.

L'icône d'une petite personne indique une traduction faite par vous-même et remplace le bouton de relecture. Dans cette capture d'écran, le nouvel éditeur en ligne est également affiché

Pour les relecteurs

La relecture de la traduction est effectuée sur Special:Translate : la coche « marqué relu » est affichée dans la vue de relecture. Les relecteurs peuvent passer en revue les traductions de n'importe quel groupe de messages ou choisir le groupe de messages « Traductions récentes » pour examiner les dernières traductions.

Vos traductions peuvent être masquées en cliquant sur le bouton masquer dans la barre d'action en bas de la fenêtre. Si elles ne sont pas cachées, elles ont une petite icône de personne. La case à cocher (noire) remplie signifie que vous avez déjà marqué la traduction comme revue. La case vide (blanc sur fond gris) signifie que vous serez le premier réviseur de la traduction. La case à cocher grise signifie que la traduction a déjà été examinée par d'autres, mais pas par vous.

Pour les autres relecteurs

Les autres évaluateurs ont intérêt à savoir que certains messages ont déjà été examinés et par combien d'utilisateurs. En fait, ils peuvent choisir de concentrer les efforts de révision sur les traductions non révisées dans le groupe, en utilisant le sélecteur approprié. De telles traductions pourraient également avoir été laissées non-revues par un relecteur incertain et nécessiter plus d'attention car il n'y a aucun moyen pour le traducteur de signaler une traduction incertaine.

Revue du groupe des traductions récentes, avec l'éditeur ouvert.

Relire les traductions récentes

Le groupe des « traductions récentes » est peut-être la fonction la plus utile pour la relecture. Dans certains cas, il peut remplacer Spécial:Modifications récentes et Spécial:Liste de suivi.

Sur cette page, vous pouvez voir immédiatement toutes les traductions que vous pouvez relire (et seulement elles, si vous utilisez le filtre pour vos propres traductions). La plupart des informations nécessaires sont là et d'autres sont affichées lorsque vous ouvrez l'éditeur de traduction.

L'examen initial des groupes de messages est mieux fait : un groupe à la fois plutôt que dans l'ordre chronologique. La section suivante vous fournit une solution pour diviser et vous affranchir de la liste des tâches de révision.

Relecture systématique

La relecture de la traduction transforme en véritable joie la difficulté de relire tout un groupe de messages pour le maintenir à un niveau élevé de qualité et de cohérence.

Si vous connaissez bien un groupe de messages, vous pouvez l'ouvrir pour relecture, choisir tous les messages traduits et les parcourir tous en même temps. Vous pouvez maintenant vérifier que les messages ont été interprétés correctement et améliorer leur documentation ; assurez-vous que les termes de la source ont été traduits de la même manière partout, à l'aide de la mémoire de traduction et du filtre de mots clés de la barre de recherche.

La prochaine fois, il vous suffira d'ouvrir à nouveau le groupe et de le parcourir en cherchant les icônes qui indiquent les nouvelles traductions à relire ; vous n'avez pas besoin de suivre précisément les modifications récentes ni de mettre en liste de suivi tous les messages, qui sont respectivement trop nombreuses et peu pratiques.

La mémoire de traduction peut aider un peu à garder la formulation de messages similaires cohérente. Elle ne peut pas imposer l'utilisation cohérente de termes dans différents types de messages. Il n'y a pas encore de solution technique à ce problème, mais vous disposez à l'heure actuelle d'un outil pratique pour imposer la cohérence pièce par pièce. Avoir des traductions cohérentes au moins dans tout un groupe de messages est un bon résultat, en particulier si elles utilisent des termes spéciaux difficiles à comprendre. Dans de tels cas, plus que d’habitude, différents traducteurs peuvent traduire les messages, en utilisant des termes différents, ce qui donne une traduction générale confuse. De plus, si la cohérence est améliorée, les suggestions fournies par la mémoire de traduction sont davantage cohérentes, ce qui devrait améliorer la cohérence entre tous les groupes de messages.

Un groupe de messages avec état (récemment établi) en haut à gauche

Flux du travail

L'extension de traduction est conçue pour publier les traductions dès que possible afin de montrer aux traducteurs l'impact de leur travail. Si vous voulez vous assurer que les traductions sont de bonne qualité avant de les utiliser, vous pouvez utiliser un processus plus formel. Vous pouvez implémenter un flux de travail via les états du groupe de messages.

La relecture de la traduction n’a aucun effet sur l’apparence ou l’utilisation des traductions, c’est donc un outil assez différent de l'extension des révisions marquées : le but de la relecture de la traduction n’est pas de trouver et de fournir à ses lecteurs la meilleure traduction parmi celles disponibles, mais d'encourager un travail de qualité sur les traductions.

La relecture de la traduction peut être combinée à des états de flux de travail du groupe de messages en fournissant un état de relecture à utiliser par les relecteurs à coordonner. Comme expliqué plus en détails dans la page correspondante, les deux fonctionnalités n'interagissent pas entre elles : elles sont contrôlées séparément par les utilisateurs.