Topic on User talk:Wladek92

Jump to navigation Jump to search
Frigory (talkcontribs)

Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour vous dire que je trouve certaines des quelques modifications que vous avez faites sur ma traduction de Growth/Newsletters/06 assez peu pertinentes.

  • Remarquez d’abord que, si l’on dit toujours « la Wikipédia francophone », on dit plutôt Wikipédia en français ; de même pour Wikipédia en vietnamien. Je suppose que d’un côté, on parle d’un site Wikipédia avec son autonomie, et de l’autre, du projet multilingue dans une de ses versions… En tout cas, ma traduction était conforme à l’usage.
  • Y a-t-il véritablement des règles grammaticales qui justifient l’écriture :
    • d’« à qui » plutôt que d’« auquel »,
    • de « sur l’image » plutôt que de « dans l’image »,
    • de « à quoi ressemble X » plutôt que de « à quoi X ressemble » ?

Concernant la formule « ce l’ajoutant aussi », j’ai considéré que le adding it anglais signifiait que le moteur de Wikipédia en tchèque et en coréen devait être lié à celui de Wikipédia en vietnamien ou quelque chose comme ça, de sorte que modifier le moteur de Wikipédia en vietnamien altérait aussi les deux autres versions du projet. Mais je n’étais pas sûr de moi…

(Rien à dire par contre sur le retrait de l’italique, italique qui était une erreur de ma part dû à la réutilisation d’une traduction.)

Je vous informe ainsi que j’apprécie assez moyennement que ma traduction subisse des corrections qui me semblent subjectives. À mon sens, la relecture de traductions doit se limiter à corriger les erreurs manifestes comme celles de syntaxe (et lorsqu’on le fait, il faut être bien sûr de soi, en cherchant des références, notamment sur Wikipédia ou le Wiktionnaire), ou éventuellement à offrir une formulation nettement plus compréhensible. Du reste, il faut respecter au maximum le travail des autres. J’avais moi-même du mal à le faire à mes débuts de traducteur et il se peut encore que je déborde parfois, mais je pense que cela fait partie de la formation à cette activité.

Frigory (talkcontribs)

Excusez-moi, mais je viens de nouveau vous ennuyer puisque j’ai à nouveau relu des modifications que vous avez faites, cette fois sur Consultation sur les pages de discussion 2019/Rapport de la phase 1. Je ne souhaite pas diminuer votre plaisir de contribuer, j’aime simplement le débat (voire j’en ai besoin). Cette fois, la majorité de vos modifications sont des corrections orthographiques qui sont très bien, néanmoins j’ai quelques remarques.

  • Vous semblez préférer que les adverbes longs soient placés après le verbe qu’ils caractérisent plutôt qu’avant. D’où tirez-vous cela ? De plus vous avez commis une erreur en changeant « permettre de facilement alerter » en « permettre facilement d’alerter », car dans la première formule c’est le fait d’alerter qui est rendu facile, et dans la vôtre c’est le fait de permettre qui a été facile.
  • Vous avez remplacé « mineurs à moyens » par « mineurs voire moyens ». La première formule (qui était la mienne) était une traduction assez littérale de « small-to-medium », néanmoins la vôtre change un peu le sens en suggérant qu’il y a un doute ou une surprise (ou autre chose, bref) quant au fait qu’il y aurait des changements moyens. En effet, l’adverbe voire n’est pas neutre comme la préposition « à », mais puisqu’elle ne vous semblait pas claire j’ai mis « ou » en remplacement.
  • Vous avez rajouté des déterminants à « indentation et signature » et « appareil mobile ». À mon avis, dans ces cas-là, on aurait pu s’en passer ; c’est une liberté qu’on peut s’octroyer en fonction du rythme (et donc de l’emphase) qu’on veut exprimer. En l’occurrence, il s’agit de termes courants dans ce genre de documents techniques, qui plus est déjà suffisamment longs, donc à mon avis ça passait très bien.

À vrai dire, j’ai moi-même quelques manies douteuses. Je me vois vouloir mettre « l’indentation et la signature » avec les deux bien au singulier, et éventuellement « sur appareil mobile » au singulier aussi (alors qu’il y avait « signatures » et « appareils mobiles » au pluriel). Cependant je pense pouvoir justifier cela :

  • l’indentation et la signature sont deux fonctionnalités qu’on peut appréhender comme deux choses à gérer au même niveau, par conséquent je juge qu’il est plus perturbant qu’autre chose d’en mettre une au singulier et l’autre au pluriel ;
  • quant aux appareils mobiles, il me semble qu’en lisant cela on s’imagine avec son téléphone ou sa tablette, un seul appareil à la fois, ainsi la formulation au singulier me semble plus naturelle, et en plus ma familiarité avec ce jargon m’a davantage habitué à cette formulation.

J’ai appliqué ma première idée mais pas la seconde qui est plus subjective.

Voilà… Si vous n’avez rien à ajouter, je vous remercie de m’avoir lu et vous souhaite de bonnes contributions. Si vous me trouvez incorrect, n’hésitez pas à me le dire. Je n’ai aucun rapport avec la linguistique ni même la littérature, simplement j’aime qu’il y ait une logique objective dans les tâches que j’exécute (ce qui signifie qu’on ne doit pas pouvoir être chacun dans son coin avec son opinion, mais qu’il doit y avoir des solutions qu’on peut tous reconnaitre comme meilleures que les autres, et après l’existence de plusieurs meilleures solutions permet de faire parler la subjectivité). Lorsque je vois qu’il y a des modifications après que j’ai tout traduit, cela m’interpèle et je prends le temps de regarder quelles erreurs j’ai pu laisser. Si mes commentaires sont au fond inutiles, alors on pourra au moins dire que je fais là une thérapie, et c’est plus efficace quand il y a quelqu’un d’autre.