Manuel:Verrouiller la base de données

From mediawiki.org
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Manual:Lock the database and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎français • ‎polski • ‎русский • ‎日本語

Depuis MediaWiki 1.5 vous pouvez ajouter $wgReadOnly à votre LocalSettings.php et l'initialiser avec une chaîne qui décrit pourquoi vous passez en mode lecture seule (l'utilisation de code wiki est autorisée dans cette chaîne). Cela empêchera toute modification du wiki.

Exemple:

$wgReadOnly = "We are upgrading MediaWiki, please be patient. This wiki will be back in a few hours.";

Vous pouvez à la place, dans $wgReadOnlyFile de LocalSettings.php donner un nom de fichier dans lequel vous mettrez le motif du blocage. Le contenu de ce fichier sera affiché à quiconque voulant modifier le wiki.

Notez bien que le mode lecture seule n'empêche pas toutes les écritures dans la base de données. Si vous devez empêcher toutes les écritures, vous devez faire cela sur la base de données elle même (par exemple révoquer les UPDATE, INSERT, DELETE des utilisateurs du wiki, ou mettre MySQL en mode lecture seule).

Si vous disposez des droits siteadmin, vous pouvez également utiliser la page spéciale « Special:Lockdb » pour verrouiller la base de données et « Special:Unlockdb » pour déverrouiller une base de données précédemment verrouillée. Notez aussi que cela est obsolète et que les droits d'administrateur de site (siteadmin) ne sont plus attribués par défaut à aucun groupe. Voir Manuel:Droits utilisateurs pour plus d'informations sur la manière d'attribuer des droits aux groupes. Notez aussi que cela fonctionne pour l'écriture (ou la suppression) du fichier spécifié dans $wgReadOnlyFile, donc assurez-vous que les droits sur ce fichier sont attribués correctement.